Le Blog de Venise vous tient informés des événements dans le domaine de l’Art (Biennale, expositions, concerts, Mostra du Cinema,…), de la vie quotidienne à Venise, ses artisans, ses boutiques, ses restaurants, et aussi ses innombrables fêtes (le Carnaval, la Regata Storica, le Rendentore, le Marathon de Venise,…). Ce blog vous donne aussi des conseils en matière d’hébergement (location d’appartements, B&B,…). Bonne navigation sur le blog de Venise .

samedi 26 décembre 2009

Carnaval de Venise : J-45

Après les masques du Carnaval 2009 dont je vous avais montré le diaporama le 15 décembre (ci dessous sur ce blog), voici les costumes du Carnaval.
Pour voir le diaporama en grand format, cliquer sur ce lien
Pour en savoir plus sur le prochain Carnaval de Venise 2010, comment y aller, comment trouver une location, découvrir une liste de restaurants et bars, et de nombreux liens sur le Carnaval de Venise, cliquez sur le lien suivant : CARNAVAL DE VENISE 2010
video

800 dessins inédits du XIXeme vénitien

Très belle exposition du 19 décembre 2009 au 11 avril 2010 au Musée Correr :
"800 DISEGNI DELL'OTTOCENTO VENEZIANO"
La collection des dessins du XIXeme vénitien du Musée Correr est l'une des plus amples en matière de dessin de ce siècle. Il s'agit de centaines de diverses feuilles de différentes qualité et nature - qui jusqu'à présent avaient été éclipsées par les fameux dessins des célèbres Pietro Longhi, Guardi, Tiepolo,...- qui n'ont pas eu donc l'attention qu'ils méritaient. Cette exposition les sort de l'ombre et leur rend hommage. J'ai donc vu avec un émotion certaine ces centaines de dessins qui nous montrent Venise, ses palais, ces églises, et surtout ces vénitiens, nobles et pauvres, pécheurs et artisans, hommes et femmes attablées au Florian, au Quadri,...Et aussi toutes ces embarcations, de la Galéasse au vapeur, de la barque de pêche aux gondoles,... Voici ci après quelques exemples de cette magnifique exposition :
GIACOMO GUARDI, (1764-1835), fils du fameux peintre vénitien Francesco Guardi
LUIGI QUERENA (1824-1887)
FRANCOIS VERVLOET (1795-1872)
IPPOLITO CAFFI (1809-1866)
GIOVANNI PIVIDOR (1808-1872)
EUGENIO BOSA (1807-1875)
GIACOMO FAVRETTO (1849-1887)
Pour voir d'autres oeuvres, cliquer sur ce lien

jeudi 24 décembre 2009

Chants de Noël

Les Trois Ténors : Luciano Pavarotti, José Carreras, Placido Domingo, & Johnny Mathis chantent Noël

Un nouveau livre dont l'action se passe à Venise

Mille Jours à Venise de Marlena de Blasi (critique de Télérama)
"Si l'Italie vous laisse indifférent, si la langue à la fois chantante et râpeuse des Vénitiens ne vous provoque aucun frisson, si la ville la plus romantique et surpeuplée du monde vous donne de l'urticaire, ne lisez pas ce livre. Il est réservé aux amateurs de ruelles obs­cures, aux obsédés du soleil couchant sur le pont de l'Accademia, aux siroteurs de prosecco au bord de la Giudecca. Imaginez la rencontre d'une Américaine bon teint, cuisinière et critique gastronomique, avec un Vénitien aux yeux bleus. Coup de foudre. Elle décide de quitter sa confortable existence outre-Atlantique pour vivre avec lui. Il ne doit pas exister de récit plus fleur bleue que ces Mille Jours à Venise, mais il s'en dégage un charme gourmand, une élégante nostalgie qui ouvrent les portes du rêve. Des plages du Lido au marché du Rialto, la vie est peinte aux couleurs de la volupté. Alors, qu'importent les naïvetés de la narratrice, puisqu'elle restitue la ville sans la dénaturer : ses parfums de pêche mûre et d'eau croupie, ses vaporetti et ses capuccini au café Florian, auxquels elle ajoute des recettes de beignets aux fleurs de courgettes et de cèpes braisés."
Christine Ferniot Telerama

lundi 21 décembre 2009

Joyeux Noël et Excellente année 2010

A tous les lecteurs de ce blog, voici un diaporama pour rêver d'Italie, de soleil et de Dolce Vita. Et pourquoi pas en 2010, un séjour en Italie avec Destination Italie

une acqua alta bien sympa ma foi

Il y a des "acque alte" bénignes, celles qui ne font pas de dégâts, qui n'inondent pas les boutiques et rez de chaussée, celles que l'on aime car elles recouvrent Venise d'un miroir dans lequel l'immarcescible beauté de la ville se dédouble en reflets anamorphosés créant des oeuvres d'art que pourraient envier tant de celles qui envahissent Venise "biennalement"! il est vrai que l'on peut exposer autant de créations artistiques que l'on peut en entasser, la plus belle, la plus extraordinaire de toutes, c'est Venise, ma ville!

dimanche 20 décembre 2009

Venise pleure les (non) accords de Copenhague!

J'étais déjà très attentif à ne pas acheter de produits en provenance de Chine à cause de leur bilan carbone, mais maintenant je crois qu'il faudrait organiser tout simplement le boycott total de leurs produits! Ce sont les premiers responsables (et avec quelle morgue) de l'échec de Copenhague!

samedi 19 décembre 2009

Neige et acqua alta à Venise aujourd'hui!

C'est assez exceptionnel de voir le même jour une quasi "tempête" de neige à Venise et l'acqua alta en même temps. Il faut imaginer les difficultés à circuler dans la ville! moonboots ou bottes? dans quelques heures, vous pourrez visionner un diaporama de photos de Venise dans la neige et sous l'eau.

mardi 15 décembre 2009

Carnaval de Venise 2010 : J-55

Voici ci dessous un magnifique diaporama de masques du Carnaval de Venise, magnifique non parce que j'en ai fait les photos, mais parce qu'en 2009 la beauté des costumes et des masques a été exceptionnelle et qu'en plus le temps a été très beau (mais comme souvent d'ailleurs).
Pour voir le diaporama en grand format, cliquer sur ce lien
Pour en savoir plus sur le prochain Carnaval de Venise 2010, comment y aller, comment trouver une location, découvrir une liste de restaurants et bars, et de nombreux liens sur le Carnaval de Venise, cliquez sur le lien suivant : CARNAVAL DE VENISE 2010
video

dimanche 13 décembre 2009

Photos "VENISE INSOLITE" (décembre 2009)



Photos Alain Hamon ©

Marina, l'appartement du mois à Venise

L’appartement Marina est situé dans le Sestiere ( quartier) de Castello, à quelques pas de campo Santa Maria Formosa et à quelques minutes à pieds du pont de Rialto et de la place San Marco. Il peut accueillir jusqu’à 5 personnes. Voir suite de la description et prix sur Destination Italie
Diaporama de l'appartement
(musique Chopin, par Maurizio Pollini)
video

samedi 12 décembre 2009

Réveillon de Noël au Quadri à Venise

Le Ristorante Gran Caffè Quadri est l’un des rares lieux internationaux offrant une séduction éternelle et ayant traversé les époques et les modes en restant fidèle à lui-même. Aujourd’hui, qui prend place dans ces salons ouverts sur la place et dignes d’une maison patricienne retrouve encore l’atmosphère des premiers cafés qui ont changé les habitudes sociales des Européens entre le crépuscule de la puissance de la Sérénissime et le début de l’époque moderne.
Son histoire débute le 28 mai 1775, quand Giorgio Quadri, Vénitien des territoires levantins, débarque d’une galère sur la Riva degli Schiavoni. Sentant sans doute proche la désagrégation de la Dominante, il a quitté Corfou accompagné de ses économies et de sa jeune et gracieuse épouse grecque, Naxina, pour venir chercher fortune à Venise. C’est justement la pétillante Naxina qui a l’idée d’investir la fortune familiale dans un local vendant « l’eau noire et bouillante ».
Dans la Venise cosmopolite de l’époque, la mode est au café, boisson tirée d’une graine que les Turcs nomment Khavè, et la première boutique de café a été ouverte en 1683 sous les Procuraties neuves de la Place Saint-Marc. Les chroniques racontent qu’à l’époque de Giorgio Quadri, Venise comptait le nombre respectable de 208 cafés, dont 24 place Saint-Marc, toujours combles. Naxina a immédiatement compris où se trouve leur intérêt et, avec son mari, reprend une ancienne boutique de café sous les Procuraties anciennes au coin du Sottoportego dei Dai. Le local est déjà célèbre pour vendre depuis 1638 le vin de Malvoisie sous le nom de « il Rimedio », considéré comme un « remède » ayant le pouvoir de « revigorer les membres et réveiller les esprits », ainsi que l’a déclaré Tassini. Politiciens, marchands et hommes d’affaires changeront ensuite leurs habitudes et abandonneront le vin pour le café, dont celui préparé à la turque que Quadri lance justement à Venise.
En 1830, le Quadri est restauré par les frères Vivarini, qui donnent un élan extraordinaire à l’endroit en ouvrant les salles de restaurant au premier étage. Les pièces du rez-de-chaussée, aux inimitables stucs aux tons pastels verts et jaunes, mettent tout naturellement en valeur les tableaux de prix de Giuseppe Ponga représentant Venise, selon la tendance de l’époque, et les scènes de la vie quotidienne de Pietro Longhi dont le style très personnel rappelle, en particulier du fait de ses couleurs vives, le grand Tiepolo. Deux siècles plus tard, le monde a totalement changé mais Venise est restée la même, ainsi que le Quadri et le plaisir de se retrouver dans un lieu élégant et à la mode.
Le Quadri permet à tous de se sentir véritablement à Venise, d’où sa fréquentation intense à d’autres époques par Stendhal, Lord Byron, Alexandre Dumas, Wagner, Marcel Proust et, plus récemment, Gorbatchev, Mitterand, Woody Allen, ainsi que par de nombreux acteurs lors du Festival du Cinéma de Venise et le beau monde qui, depuis des siècles, se donne rendez-vous aux tables de ce café incontournable.
Et voici le menu de Réveillon du 31 décembre 2009 :
APERITIVO
Flüte di Champagne con piccola Tartare di Tonno Rosso e Gamberi di Sicilia
ANTIPASTI
Crudi: *Alice marinata all’Aneto dolce e Pompelmo
*Scampo nostrano all’Olio di Basilico e Valeriana
*Orata di Mare con Pomodorino confit
*Capasanta al Pepe rosa e brunoise di Verdure
Tiepidi: *Ostrica all’Armagnac con gelatina d’Alga Verde
*Canocchie al Sauternes e Carciofi sauté
*Granseola nature con Melograno e germogli di Crescione
PRIMI *Zuppetta di Radicchio Trevigiano e chips di Zucca con gamberetti e vongole veraci
*Tortelli di Triglia e Canocchie in fumetto d’ Astice
e chele all’Olio di Prezzemolo ricci
*Gelatina d’Uva con Sorbetto alla Mela Verde
SECONDO
*Medaglioni di Vitella Fassone al punto
con riduzione di Aceto Balsamico al Timo
*Ròsti di Patatine Ampezzane
*Cuore di Carciofo glassato alle Erbe
DESSERT
*Trionfo dei Peccati di Gola: “Caldo & Freddo”
*Moka
*Piccola Pasticceria
€ 350,00 ( vino escluso )

pour réserver : quadri@quadrivenice.com

mercredi 9 décembre 2009

Exposition Yann Arthus Bertrand à Venise

L'Alliance Française et la Fondation Querini Stampalia présente l'exposition "Salva/guardala! …La terra è sotto i tuoi occhi e nelle tue mani" (sauve la/garde la!...la terre est sous tes yeux et dans tes mains) aujourd'hui à 17:30 à la Fondation (avec la projection du film Home). Elle durera jusqu'au 28 février. Elle est composée de 60 photographies de Yann Arthus Bertrand et d'autres photographes français. Lire article en italien sur l'exposition.
Voici quelques photos prises par Yann à Venise :
Vue générale de la ville de Venise, Vénétie, Italie (45°25’ N - 12°45’ E). "Venise est un archipel de 118 îles, séparées par 160 canaux qu’enjambent plus de 400 ponts. Sa principale artère, le Grand Canal, est bordée par une centaine de palais de la Renaissance et de l’époque baroque érigés par les riches marchands vénitiens....lire la suite)
La lagune de Venise, Vénétie, Italie (45°25’ N - 12°19’ E). La lagune de Venise, qui s’étend sur 500 km2 entre les côtes italiennes et la mer Adriatique, est la plus vaste zone humide d’Italie. Lieu de rencontre des eaux douces et salées, ce marécage né des limons et des sables apportés par les fleuves est particulièrement riche en éléments nutritifs qui permettent le développement d’une multitude d’espèces aquatiques et attirent de nombreux oiseaux ....lire la suite)
Maisons de pêcheurs, Venise, Italie (45°27’ N - 12°21’ E).En naviguant sur la lagune vénitienne, on rencontre encore fréquemment de modestes bâtisses en bois, construites sur pilotis ; elles abritent les logements ou les entrepôts des pêcheurs qui, sans cesse, sillonnent les eaux poissonneuses et peu profondes de la lagune avec leurs petites embarcations....lire la suite)

Magnifique diaporama de Venise

Cliquez sur ce lien et dans la fenêtre cliquez sur "éxécuter"
L'auteur de ce remarquable diaporama est Jean Charles Pizzolato.
Il a aussi édité ce livre broché de 65 pages et 98 photos que vous pouvez offrir à Noël en le commandant sur cette page

mardi 8 décembre 2009

"Casanova ou l'essence des Lumières"

Casanova ou l'essence des Lumières"
Auteur : Charles Wright
Giacomo Casanova naquit à Venise le 2 avril 1725. Homme d’Eglise à ses débuts, il vécut, selon ses propres termes, en philosophe. Pour être plus exact, disons plutôt qu’il fut un véritable aventurier. Il exerça de nombreux métiers, tour à tour violoniste, poète, dramaturge, romancier, espion, diplomate. Son identité était elle aussi variable, le titre de chevalier de Seingalt étant son pseudonyme le plus utilisé. Sa vie durant, il connut fortunes et infortunes. Il rencontra les grandes figures de son temps : le pape Benoît XIV, Louis XV, Frédéric II, Voltaire, Mozart...
Sa réputation réductrice de libertin provient de son œuvre autobiographique, Histoire de ma vie, rédigée à la fin de sa vie. Lire suite de l'article de Canal Académie Acheter le livre sur Amazon Ecouter l'interview de l'auteur
Autres livres de et sur Casanova :
"Histoire de ma vie" par Giacomo Casanova
Histoire de ma fuite des prisons" par Giacomo Casanova
"Une insolente liberté" par Félicien Marceau
"Casanova l'admirable" par Philippe Sollers

lundi 7 décembre 2009

Sommet de Copenhague, 12 jours pour sauver le monde

Aujourd'hui, cinquante-six journaux de quarante-cinq pays ont pris l'initiative sans précédent de parler d'une seule voix en publiant un éditorial commun. "Nous le faisons car l'humanité est confrontée à une urgence aiguë. Si le monde ne s'unit pas pour prendre des mesures décisives, le changement climatique ravagera notre planète, et, avec elle, notre prospérité et notre sécurité. Les dangers sont apparus depuis une génération.... lire suite de l'article dans le Journal Le Monde

jeudi 3 décembre 2009

Exceptionnelle exposition GIORGIONE à Castelfranco


A partir du 12 décembre (jusqu'au 11.04.2010), date anniversaire de la mort de Giorgione il y a 500 ans, se tiendra une exposition exceptionnelle au "Museo Casa Giorgione" à Castelfranco Veneto (1 heure de train de Venise Santa Lucia). 46 musées ont prêté des oeuvres de celui qui fut l'élève de Giovanni Bellini et le maître du Titien : Le Louvre, La National Gallery de Londres, l'Ermitage de St Pétersbourg, Les Offices de Florence, l'Accademia de Venise dont le tableau "La Tempête". Il y aura des tableaux de peintres que Giorgione a connu : Giovanni Bellini, Dürer, Titien, Raffaël, Loronzo Costa, Cima di Conegliano, Palma le Vieux, Le Pérugin...
Voir site de l'Exposition. Prix de l'entrée = 10 €.
Pour les enthousiastes qui feraient le voyage spécialement pour l'exposition, possibilité de locations d'appartements à des prix très intéressants en basse saison avec Destination Italie.
Lire la vie de Giorgione sur Wikipedia, l'Encyclopédie de l'Agora, Vivre Venise, et retrouvez sur Amazon tous les livres sur le peintre et ses oeuvres.

lundi 30 novembre 2009

Sommet de Copenhague : Venise s'exprime avant les autres!

Par sa situation, sa fragilité, Venise est l'un des symboles d'un lieu unique au monde qui pourrait être détruit par le réchauffement climatique. Le sommet de Copenhague est l'ultime recours pour tenter de sauver la planète, il faut que les dirigeants de ce monde s'entendent! En attendant, Venise montre l'exemple de ce qui pourrait arriver dans des milliers de villes côtières. Mais Venise a appris à se défendre, qu'en sera t'il des autres? Aujourd'hui 30 novembre, acqua alta d'un niveau 1,30 m au dessus du niveau de la mer. Au moins 70 cms au pied de la Basilique Saint Marc (votre serviteur y était. Voir photo aussi sur Venice Daily Photo)

Et la version "optimiste" de la Ville de Venise

samedi 28 novembre 2009

Ernest Hemingway à Venise


Tous les ans, quand l'hiver aborde les rives de Venise, je pense toujours au livre d'Hemingway "Au delà du fleuve et sous les arbres" dans lequel le héros part à la chasse au canard dans une lagune glacée. Ce livre, l'un de mes préférés, est aussi une narration quasi autobiographique de la vie d'Hemingway quand il venait à Venise (l'hôtel Gritti où il se faisait monter deux bouteilles de Valpolicella comme petit déjeuner, le bar du Harry's dont il fut le pilier historique, inventant des recettes de coktails incroyables,...)
Je conseille à tous la lecture de ce roman étonnant :
"Juste après la Seconde Guerre mondiale, le Colonel Richard Cantwell, officier de l’armée américaine en retraite, se retrouve cantonné en plein hiver à Trieste avec son chauffeur Jackson. Le cœur délabré, grièvement blessé — notamment à une main — dépressif et se sachant près de la mort, il décide de se rendre à Venise pour y rejoindre, l’espace d’une ultime journée de vie, Renata, une jeune Contessa de 19 ans qu’il aime,..." lire la suite de l'excellent article Wikipedia