Le Blog de Venise vous tient informés des événements dans le domaine de l’Art (Biennale, expositions, concerts, Mostra du Cinema,…), de la vie quotidienne à Venise, ses artisans, ses boutiques, ses restaurants, et aussi ses innombrables fêtes (le Carnaval, la Regata Storica, le Rendentore, le Marathon de Venise,…). Ce blog vous donne aussi des conseils en matière d’hébergement (location d’appartements, B&B,…). Bonne navigation sur le blog de Venise .

mardi 16 novembre 2010

Visite interdite de l'ïle de Poveglia dans la lagune de Venise

L’île de Poveglia est une île située dans la lagune de Venise près de Malamocco, partie méridionale de l’île du Lido, cordon littoral qui sépare la lagune de Venise de l’Adriatique. Depuis l’époque romaine, puis au Moyen Age et à la Renaissance, l’île fut utilisée comme lieu de sépulture des victimes de la peste. On parle de 160 000 personnes enterrées là. « En 1922, un hôpital psychiatrique fut bâti sur l’île. Il y avait des rumeurs persistantes à l’effet que des patients, après leur arrivée, voyaient des esprits tourmentés, victimes de la peste. Le médecin résidant investigua ces phénomènes en conduisant des lobotomies et des expériences médicales. D’après des témoignages, celui-ci aurait été victime des mêmes phénomènes et se suicida en se jetant du clocher de l’hôpital. Après ces incidents, l’hôpital fut abandonné et demeure inhabité depuis. » (source Wikipedia). La visite de l'île est interdite en raison de l'état de délabrement de ses bâtiments, mais l'envie de faire des photos inhabituelles aide à outrepasser craintes, interdits et fantômes.


Musique du diaporama : Bloch : Schelomo
Mstislav Rostropovich, Leonard Bernstein; Orchestre National de France

4 commentaires:

Un habitant du fleuve a dit…

Formidable !
(Mais on peut y débarquer quand même !?)

Destination Venise a dit…

oui, on peut y débarquer avec un bateau personnel. Peut être quelque Charon, moyennant une obole, pourrait vous en proposer de Malamocco à l'île.

Un habitant du fleuve a dit…

Impressionnant, les images en tout cas...
Merci.

J@M a dit…

Superbe reportage. Une belle musique et un vrai talent de photographe. Bravo.
J@M