Le Blog de Venise vous tient informés des événements dans le domaine de l’Art (Biennale, expositions, concerts, Mostra du Cinema,…), de la vie quotidienne à Venise, ses artisans, ses boutiques, ses restaurants, et aussi ses innombrables fêtes (le Carnaval, la Regata Storica, le Rendentore, le Marathon de Venise,…). Ce blog vous donne aussi des conseils en matière d’hébergement (location d’appartements, B&B,…). Bonne navigation sur le blog de Venise .

dimanche 12 décembre 2010

Carlo Bergonzi à la Fenice!!

Concert exceptionnel à la Fenice de Venise en l'honneur et en la présence du plus grand ténor "verdien" du XXe siècle. Agé de 86 ans, Carlo Bergonzi a reçu hier 11 décembre le "Premio Una Vita nella Musica 2010", conféré par l'Association Arthur Rubinstein présidée par Bruno Tosi, avec l'adhésion de la Présidence de la République Italienne, et sous le patronage de la Présidence du Conseil, de la Région du Veneto et de la Commune de Venise.
L'émotion de tout le public était grande de pouvoir rencontrer, voir et entendre celui qui a chanté sur toutes les scènes lyriques du monde depuis 60 ans, a été dirigé par les plus grands chefs, a côtoyé les plus grands chanteurs et chanteuses lyriques de tous les temps, dont Maria Callas et la Tebaldi, interprété tous les plus grands airs de l'opéra, tout d'abord comme baryton entre 1947 et 1950, puis comme ténor. Le public vénitien l'a ovationné, conscient de vivre un moment exceptionnel face à l'un des "monuments" du XXeme siècle. Et il nous a tous émus lorsqu'il a dit : j'ai chanté dans toutes les salles du monde, mais "vi dico che questo è il piu bello teatro del mondo" puis "je porterai toujours Venise dans mon coeur"!
Voici une vidéo malhabile (l'émotion) de ses propos et d'extraits de ses plus grands rôles lyriques que l'on a pu entendre.
De grands interprètes tout au long de la soirée se sont succédés pour chanter les grands rôles de Carlo Bergonzi et les airs les plus fameux des opéras dans lesquels il a chanté. Voci une première vidéo dans laquelle on retrouve :
Giuseppe Altomare (baryton) chante Pagliacci de Leoncavallo, Gaetano Motta (ténor) dans I Lombardi de Verdi, Felicia Bongiovanni (soprane) chante Casta Diva, Tosca de Puccini.
La deuxième vidéo montre Désirée Rancatore interprétant deux airs de la Traviata. Voir le blog de Désirée Rancatore et son site internet
Troisième video : Michele Pertusi; "O tu Palermo" des Vêpres Siciliennes de Verdi! belle interprétation!
Voir tout le programme du concert
J'ai réussi à photographier cette "légende"!

Pour les amateurs d'opéras, voici mon cadeau : les meilleurs extraits de la carrière de Carlo Bergonzi :
“Un di felice Eterea” La Traviata. Verdi. avec Caballé
“Condotta ell’era in ceppi” Le Trouvère. Verdi. Avec Jean Madeira.
“quando la sere al placido” Luisa Miller. Verdi
“La vita è inferno all’infelice” La Force du Destin. Verdi.
“ah si ben mio” le Trouvère. Verdi
“di tu se fedele” Le Bal Masqué. Verdi
“Forse la soglia attinse” Le Bal Masqué. Verdi
“Celeste Aida” Aida. Verdi
“sotto il sol di siria ardente” Aroldo . Verdi
"la pia materna mano” La Battaglia di Legnano. Verdi
“Pietoso al lungo pianto” Un Giorno di Regno. Verdi
“Son fra voi” Oberto. Verdi
“O figli… A la paterna mano” Macbeth. Verdi
“Miserere” Le Trouvère. Verdi, avec A. Stella
“la Donna è mobile” Rigoletto. Verdi
“Ingemisco” Requiem. Verdi.

“Tu che Dio spiegasti l’ali…” Lucia di Lammermoor. Donizetti.
“una furtiva lagrima” Elexir d’Amour, Donizetti
“Ah quegli occhi” Tosca. Puccini. Avec Maria Callas.
“Nessun dorma” Turandot. Puccini.
“E lucevan le stelle” Tosca. Puccini
“Recitar…Vesti la giubba” Pagliacci. Leoncavallo
“Gia la luna in mezzo al mare” La danza. Rossini
“non t’amo piu” Paomo Tosti
“l’anima è stanca” Adriana Lecouvreur. Cilea.
“la dolcissima effigie” Adriana Lecouvreur. Cilea.
“duet Cavalleria Rusticana” . Mascagni. Avec I. Arkhipova.
“Giunto sul passo estremo” Faust. Arrigo Boito.
“Cielo e Mar” La Gioconda. Ponchielli.

Acheter un de ces CD à la FNAC "Sublime Voice" : Après des débuts comme baryton, Carlo Bergonzi s'est rapidement imposé comme l'un des plus grands ténors de sa génération. Engagé en 1951 par la radio italienne pour une série d'enregistrements des opéras les moins connus de Verdi, Carlo Bergonzi allait devenir le spécialiste incontesté du compositeur. Le raffinement rare de son chant, son style exemplaire, son engagement dramatique qui ne tombe jamais dans le mauvais goût ou l'histrionnisme représentent pour toute une génération de ténor l'idéal à atteindre

Sur le site de Carlo Bergonzi, vous y trouverez sa biographie, tous ses rôles titres, sa discographie,...

2 commentaires:

SempreLibera a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Destination Venise a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.