Le Blog de Venise vous tient informés des événements dans le domaine de l’Art (Biennale, expositions, concerts, Mostra du Cinema,…), de la vie quotidienne à Venise, ses artisans, ses boutiques, ses restaurants, et aussi ses innombrables fêtes (le Carnaval, la Regata Storica, le Rendentore, le Marathon de Venise,…). Ce blog vous donne aussi des conseils en matière d’hébergement (location d’appartements, B&B,…). Bonne navigation sur le blog de Venise .

vendredi 3 juin 2011

Premières critiques sur la Biennale de Venise

Le monde entier est à Venise ces 3 derniers jours ! le Grand Canal ressemble aux Champs Elysées aux heures de pointe. La chasse aux taxis bateaux est devenu l’obsession de chacun. Des centaines de personnes s’agglutinent aux stations de vaporetto. Une foule incessante s’écoule devant mes fenêtres aux pieds du pont de l’Accademia, femmes très élégantes en robe de soirée, musiciens punks et artistes déjantés, touristes ébaubis, vénitiens au travail afin qu’une telle manne profite à chacun,… Des palais de Venise et des yachts ammarés aux quais du bassin de San Marco s’échappent les rumeurs de fêtes magnifiques données par les magnats de l’art et du business. Des milliers de journalistes et de professionnels de l’Art Contemporain se croisent, s’interpellent, l’I-Phone vissé à l’oreille.
Quelle est la raison de ce rassemblement extraordinaire ? l’Art Contemporain dont je vous livrerai chaque jour ou presque des critiques de spécialistes, programmes et évènements ? Ou serait ce un prétexte à des milliers de personnes de se retrouver pour parler business, tisser des relations, … ? Et si l’évènement se passe à Venise, c’est le must ! cette ville créée sur de la vase est devenue la plus belle ville du monde. Alors c’est sans doute là que l’Art Contemporain a le plus de chance de faire des gros nœuds avec des petites ficelles! Car pour ce que j’en ai vu jusqu’à présent….
Mais comme je ne suis pas compétent, je vous livre ici 2 premières critiques :
« Le pavillon italien par Vittorio Sgarbi, indigne et douteux », de Harry Bellet. Le Monde du 3.06.11
“Tonalité sombre à la 54e Biennale d’art de Venise” , de Philippe Dagen. Le Monde du 4.06.11
Point très positif de cette Biennale, c'est l'ocasion de découvrir de nombreux palais, pavillons temporaires de pays n'ayant pas d'emplacement aux Giardini ou à l'Arsenal. Et si parfois la banalité ou l'indigence des "oeuvres" exposées vous consterne, regardez autour de vous, scrutez chaque détail des oeuvres de la Renaissance ou du Baroque vénitiens à l'intérieur des palais, et la magie de Venise opérera de nouveau. Et qui sait? une oeuvre contemporaine pourra vous émouvoir, il y a quand même sans doute quelques chefs d'oeuvre dans tout cela!

Aucun commentaire: