Le Blog de Venise vous tient informés des événements dans le domaine de l’Art (Biennale, expositions, concerts, Mostra du Cinema,…), de la vie quotidienne à Venise, ses artisans, ses boutiques, ses restaurants, et aussi ses innombrables fêtes (le Carnaval, la Regata Storica, le Rendentore, le Marathon de Venise,…). Ce blog vous donne aussi des conseils en matière d’hébergement (location d’appartements, B&B,…). Bonne navigation sur le blog de Venise .

samedi 28 décembre 2013

Meilleurs voeux pour l'année 2014


DESTINATION ITALIE vous présente ses meilleurs voeux de santé et de bonheur pour l'année 2014.
Pendant le réveillon du jour de l'an vous allez vous retrouver en famille et/ou entre amis. Peut être ce sera t'il le moment de penser à de prochaines vacances, de prochaines escapades? Venise est bien sûr la destination de rêve pour réaliser vos envies. Et parmi toutes les raisons d'y aller, et voici quelques unes :

1° le Carnaval de Venise, l'une des plus belles fêtes au monde, un évènement à ne pas manquer. En 2014 il aura lieu du 22 Février au 4 Mars . Tout au long de ces 10 journées riches en évènements, spectacles, soirées dans des palais, concerts, les visiteurs sont pris dans un tourbillon de fêtes et de magnificences. Mais la seule contemplation des masques et des costumes que l'on voit évoluer dans la cité sont déjà un ravissement. En voici un diaporama de certains des plus beaux photographiés au cours de ces 4 dernières années.






2° La musique à Venise. Tout au long de l'année Venise offre à ses visiteurs un grand nombre d'évènements musicaux avec en point d'orgue le cycle d'opéras de la Fenice consacrés en 2014 à Puccini avec 3 oeuvres parmi les plus fameuses du compositeur. A cette occasion, ARIAH propose des voyages exclusifs pour un nombre restreint de personnes (soirée à l'opéra, concert privé dans un palais, balades dans Venise,..;) voir le programme complet et les dates sur le site d'ARIAH





3° Venise, c'est aussi des grandes fêtes comme celle du Redentore le 3eme week end de juillet, la Regata Storica le 1er dimanche de septembre, des régates comme la Sensa, la Vogalonga, des évènements comme la Biennale d'Architecture et la Mostra du Cinema

4° on peut aussi venir passer quelques jours juste pour flâner, visiter églises et musées, profiter des oenothèques et autres bars à vin, goûter la cuisine vénitienne dans de jolies trattorias typiques, et pourquoi pas aller à la plage. Car Venise est aussi une destination estivale, avec ses plages du Lido, ses activités sportives et nautiques, son golf, ...

et quelques soient vos raisons de venir en vacances à Venise, la formule d'hébergement la plus appropriée est sans conteste la location d'appartement, plus pratique et plus économique si vous venez en famille. Destination Italie propose un grand nombre d'appartements ç la location dans le coeur historique de la ville. Voir le site www.destination-italie.net

vendredi 27 décembre 2013

Les Français à Venise

Depuis qu’en 123, Philippe de Commynes s’extasiait devant le grand canal le qualifiant de « " la plus belle rue qui soit en tout le monde ", Venise a toujours fasciné grands nombres de Français, qui aujourd’hui encore sont nombreux à y vivre, y exercer responsabilités et talents, qui partagent leur passion pour cette ville hors du commun.
Bien sur les écrivains furent les plus nombreux à fréquenter Venise, car comme l’a écrit Jean d’Ormesson « Aucune ville au monde, ni New York, ni Ispahan, ni Lahore, ni Persépolis, ni Palmyre ou Fathepur Sikri, ni Florence ou Sienne - ni même Paris, Jérusalem, ou Rome, la ville par excellence -, n’a suscité autant de rêves et fait couler autant d’encre que Venise. » Ce furent Montaigne, Stendhal, Chateaubriand, André Suarez, Théophile Gauthier, George san et Alfred de Musset, les frères Goncourt, Marcel Proust, Paul Morand, Paul Bourget, Henri de Régnier, Maurice Barres, Jean d’Ormesson, Frederic Vitoux, Alain Buisine, Michel Morht, Philippe Sollers, Gabriel Milesi dont le livre « la Vénitienne de Bonaparte » vient d’étre édité et tant d’autres….
Des peintres comme Monet ou Félix Ziem y vinrent aussi.
Des cinéastes y tournérent des films, tels André Cayatte, Georges Lautner, Jean Marie Poiré, André Téchiné.
Le couturier Pierre Cardin y habite un palais. On raconte que Philippe Stark, qui a « designé » l’hotel « Palazzina Grassi, y aurait 3 maisons.
Mais l’arrivée qui a fait le plus de bruit à Venise est sans conteste celle du breton François Pinault qui racheta en 2005 le Palazzo Grassi à la société Fiat pour y héberger sa collection d’oeuvres d’art, suivi du rachat en 2007 de la Douane de Venise (après une vive bataille contre la fondation Guggenheim) qui devint une extension de 5000 m2 de ses collections présentées à Grassi.
L’éternel concurrent de François Pinault, Bernard Arnaud, outre les magasins Louis Vuitton, Christian Dior, envisage d’implanter à Venise en 2016 un grand magasin Galleria, du groupe DFS, filiale de LMVH.
Les autres grandes marques françaises y sont présentes, comme Chanel, Hermes,…
Des français oeuvrent pour Venise à travers des organismes caritatifs tel le «Comité Français pour la Sauvegarde de Venise » créé par Gaston Palewski, un des premiers compagnons de De Gaulle à Londres, ancien ambassadeur à Rome, amoureux de l’Italie et de Venise, et dont le Président est aujourd’hui, Jérome Zieseniss, Comité auquel participent Jean Jacques Aillagon, le galeriste Claude Bernard, Pierre Cardin, Chantal Mérieux, Pierre Rosenberg de l'Académie Française.
Nicole Bru, présidente d’UPSA dans les années 1990 et présidente de la Fondation Bru, a créé à Venise le Centre de Musique Romantique française.
Olivier Lexa, ancien directeur général de ce Centre de musique romantique, dirige désormais le
« Venetian Centre for Baroque Music » qui organise à Venise, de juin à septembre une série de concerts baroques de grande qualité avec des artistes comme Jordi Saval, les Arts Florissants,…
Nouvel intervenant dans le monde de la musique, ARIAH, fondée par deux vénitiens d’adoption, Arièle Butaux,  productrice sur France Musique, et Alain Hamon , administrateur de société dans le tourisme et l’événementiel, propose des voyages culturels et musicaux exclusifs à Venise. En 2014 ces voyages musicaux commenceront autour du cycle Puccini à la Fenice.
Jean Christophe Leclère, claveciniste et organiste basé en Champagne, organise des concerts de musique baroque pendant le carnaval de Venise et envisage de monter une « Judith Triomphante » de Vivaldi à Venise à l’automne 2014.
Et beaucoup se pressent aux concerts privés que donne dans son palais sur la Grand Canal la Princesse Caroline Murat, pianiste de talent et présidente du Festival de Musique de Gstaad.
De grands architectes français ont aussi choisi Venise : Martin Robain dirigeant du cabinet international Architecture Studio qui y possède des bureaux et une galerie dans laquelle il promeut les jeunes architectes du monde (Chine, pays arabes, pays africains) et Jean Michel Wilmotte qui y a créé une Fondation.
Le fameux photographe Philip Plisson y a amarré récemment son catamaran pour une durée de 3 ans pour son futur livre sur Venise vue de l’eau.
La France est représenté à Venise par son Consul Honoraire Julien Salvy et par l’Alliance Française, dirigée par Marie Christine Jamet et Gabrielle Gaberini, écrivain.
Luc et Danielle Carton font vivre depuis 5 ans l’incroyable site internet de 3100 pages, e-Venise, véritable encyclopédie virtuelle de la Sérénissime.
Venise compte de nombreux autres français qui y vivent, y travaillent, tels le peintre Roger de Montebello (peintre et qui habite le Palais de famille Contarini Polignac sur le Grand Canal), François Giraudet, président du Circolo Marco Polo, cercle de réflexion, initiateur d’évènements culturels, Marie Foltz, compagne et associée d’Alain Hamon dans Destination Italie et Villas Prestige, Crescens Dupuis, architecte, Muriel Balensi  créatrice de perles en verre de Murano, Dominique Pinchi, propriétaire de la Librairie Française de Venise, Sabine Grimal, guide à Venise, et tant d’autres,…
Que ceux qui seraient tentés par l’expérience vénitienne, voire d’une nouvelle vie à Venise, me contacte, j’essaierai de leur donner toutes les clefs pour s’y installer (même acheter un appartement ou un palais) et les conseils pour y vivre.
Alain Hamon info@destination-italie.net

mardi 24 décembre 2013

ARIAH Voyages culturels & musicaux à Venise

 Créée à l’initiative de deux vénitiens d’adoption, ARIAH propose des voyages culturels et musicaux originaux avec, pour ambition avouée, de vous faire tomber irrémédiablement amoureux de la Sérénissime! Envie de découvrir la Venise que les touristes ne voient jamais ? De passer vos soirées à la Fenice ou dans l’intimité d’un palais privé pour un dîner et un concert en petit comité? De partager votre séjour avec des musiciens tout aussi curieux que vous de percer les mystères de la lagune, de pousser la porte des ateliers des meilleurs artisans de Venise, de visiter de nuit la basilique San Marco, d’aller débusquer les chefs-d’oeuvres cachés d’une modeste église? Les plaisirs et découvertes qu'offre Venise sont sans fin pour qui possède les clés de la ville!
 Le caractère exclusif de ces séjours limite le nombre de ses participants à 20 personnes
ARIAH a aussi pour vocation de créer des événements ponctuels pour un plus large public




Le programme 2014 commence par le cycle Puccini à la Fenice, avec 3 opéras de légende, "La Bohème", "Madame Butterfly" et "Tosca"



Autour de chaque opéra, ARIAH propose des concerts privés dans des palais vénitiens, avec des artistes d'exception comme Nemanja Radulovic, Alexandra Soumm, Olivier Cavé, Stéphanie-Marie Degand, Fabrizio Chiovetta, Anne Sophie Duprels, Antoine Palloc,...

Voir le site internet d'ARIAH

JOYEUX NOËL 2013

DESTINATION VENISE vous souhaite à toutes et à tous un JOYEUX NOEL!
Voici pour les enfants une bonne manière de leur faire aimer la musique!



samedi 14 décembre 2013

Concert et soirée à la "Compagnia della Vela" de Venise

Très belle soirée en ce vendredi 13 décembre à la Compagnia della Vela de Venise avec en préambule un concert donné par le Monaco String Ensemble Quartet composé de Zhang Zhang, violon, Gianni Ermacora, violon, François Mereaux, alto, Thibault Leroy, violoncelle
au programme le Quartet de Ravel dont voici un court extrait final ( fin mouvement "très lent" et "vif et agité")



sur invitation et en présence de la Princesse Caroline Murat
en présence :
de Titouan Lamazou, peintre et navigateur
de Giorgio Orsoni, maire de Venise
de Bruno Cassetti et  Pier Vettor Grimani, président et vice-président de la Compagnia della Vela et de nombreux membres de la Compagnia et leurs invités.
et avec le soutien du "Circolo Marco Polo" de Venise
lieu : Compagnia della Vela Venise  www.compvela.com
prise de vue : Alain Hamon www.destination-venise.net & www.destination-italie.net

vendredi 13 décembre 2013

"Enquête d'ailleurs", émission d'Arte sur Venise

Vestiges de la peste, îles et palazzi réputés hantés, bâtiments construits sur des ossuaires... : la mort est partout dans la lagune. Philippe Charlier explore le côté sombre de la cité des Doges en compagnie de l'écrivaine Valérie Bettencourt et d' Alain Hamon, rédacteur de ce blog. Ils goûtent le "vin des morts" produit sur San Michele, l’île-cimetière, et s’aventurent sur l’île de Poveglia célèbre pour ses fantômes.
Ce tournage a été une belle expérience. Vous m'y retrouverez comme "acteur" mais j'y ai surtout participé pour aider à la logistique (transport, mise en relations,...) ce qui m'a permis d'assister à tout le tournage. Que ce soit Philippe ou l'équipe de tournage, ils furent tous très sympas. Quant à Valérie, c'est une amie de longue date. Regardez, c'est un bon document sur Venise.

mardi 10 décembre 2013

"LE AVANGUARDIE NELLA PARIGI FIN DE SIÈCLE" au Musée Guggenheim de Venise

LE AVANGUARDIE NELLA PARIGI FIN DE SIÈCLE : Signac, Bonnard, Redon leurs contemporains
28 settembre 2013 – 6 gennaio 2014

 Avec une centaine d'œuvres, dont des peintures, dessins, gravures et œuvres sur papier, l'exposition "La fin de siècle avant-garde parisienne : Signac, Bonnard, Redon et leurs contemporains" sur analyse la scène artistique parisienne, en se concentrant sur ​​les principaux artistes de l'avant-garde française de la fin du XIXeme , en particulier les néo-impressionnistes, symbolistes, nabis et leurs protagonistes.

Lire en anglais l'analyse de l'exposition sur le site du Musée Guggenheim de Venise

                                       MAURICE DENIS Avril (Les anémones) 1891

GEORGES LACOMBE Baie de Saint-Jean-de-
Luz (Côte de Sainte-Barbe) 1902/1904

                                              MAXIMILIEN LUCE Saint-Tropez,
                                                    la route du cimetière 1892

                                           CLAUDE MONET Nymphéas 1914

                                        PAUL RANSON La clairière ou L’orée du bois 1895

                                             ODILON REDON La liseuse 1895-1900

                                           PAUL SIGNAC L’arc-en-ciel (Venise) 1905

                                   HENRI DE TOULOUSE-LAUTREC Les jockeys 1882

THÉO VAN RYSSELBERGHE Le canal en
Flandre par temps triste 1894
Les principaux artistes exposés :
Pierre Bonnard, Maurice Denis, Georges Lacombe*, Maximilien Luce, Claude Monnet, Paul Ranson, Odilon Renon, Paul Signac, Henry de Toulouse Lautrec, Felix Valloton, Théo Van Rysselberghe, Edouard Vuillard.

Georges Lacombe* est l'arrière grand père de Marie Foltz, ma compagne et mère de ma fille Flora, et nous habitons à 200 m du musée Guggenheim.

 

AddressePeggy Guggenheim Collection Palazzo Venier dei Leoni Dorsoduro 701I-30123 Venise

Heures d'ouverture jours ouvrables 10:00-18:00 Fermé le mardi et le 25 décembre


Informations générales tel: +39.041.2405.411fax: +39.041.520.6885
e-mail: 
info@guggenheim-venice.it

Hébergement à Venise 


Concerts "Barocco di Mare" pendant le Carnaval de Venise



Les 27.02 et 01.03.2014 auront lieu à Venise dans le cadre du magnifique palais vénitien Contarini della Porta di Ferro des concerts de musique baroque.
Programme :
Deux sonates pour violon et basse continue et trois cantates de chambre, offrent une nouvelle occasion de vérifier l'invention inépuisable du Prete rosso dans ces deux genres, qui lui fournissent autant de prétextes de virtuosité instrumentale et vocale que ses concertos avec orchestre ou ses opéras; Haendel “Il caro sassone”, de passage à Venise en 1709 pour le triomphe de son opéra Agrippina, n’est pas en reste pour mettre en musique les tourments de l’âme ...
Cantates
Antonio Vivaldi : Lungi Dal Vago Volto RV 680 All'or che lo sguardo, RV 650,
Giorgio Federico Haendel : Un’alma innamorata, Hwv 173
Sonates pour violon “a Pisendel”
Sonates pour clavecin de Domenico Scarlatti

LES INTERPRETES
Jean-Christophe Leclère, clavecin
voir site internet
Marina Bartoli, soprano
voir site internet
Philippe Couvert, violon baroque
voir site internet



Prix de l'entrée : 30 €/personne (15 € pour les enfants)
Les concerts seront suivis d'un apéritif offert par le Palazzo Contarini della Porta di Ferro
Tenue recommandée mais non obligatoire : costume de Carnaval type historique. Les spectateurs en costume seront placés au premier rang (concerts filmés et photographiés)

Pour les réservations, n'oubliez pas de confirmer le nom des participants, la date choisie et merci de nous indiquer un mail afin que nous puissions communiquer plus facilement et vous envoyer le plan d'accès. Merci d'avance
Pour nous contacter : ALain Hamon : 0039 0415286883 ou par mail : info@destination-italie.net

ENQUÊTE D'AILLEURS : Les fantômes de Venise

ARTE mardi 10 décembre à 17h40 (26 min)
Rediffusé samedi 14.12 à 15h25

LES FANTÔMES DE VENISE La mort est partout à Venise. Philippe Charlier explore le côté sombre de la cité des Doges en compagnie de l'écrivaine Valérie Bettencourt. Ils goûtent le 'vin des morts' produit sur San Michele, l'île-cimetière, et s'aventurent sur l'île de Poveglia célèbre pour ses fantômes.
Vestiges de la peste, îles et palazzi réputés hantés, bâtiments construits sur des ossuaires... : la mort est partout dans la lagune. Philippe Charlier explore le côté sombre de la cité des Doges en compagnie de l'écrivaine Valérie Bettencourt. Ils goûtent le "vin des morts" produit sur San Michele, l’île-cimetière, et s’aventurent sur l’île de Poveglia célèbre pour ses fantômes.


cliquez sur le lien pour voir un extrait de l'émission
Vous m'y retrouverez comme "acteur" mais j'y ai surtout participé pour aider à la logistique (transport, mise en relations,...) ce qui m'a permis d'assister à tout le tournage. Que ce soit Philippe ou l'équipe de tournage, ils furent tous très sympas. Quant à Valérie, c'est une amie de longue date. Regardez, ce doit être un bon document sur Venise!

jeudi 5 décembre 2013

LOUIS VUITTON CITY GUIDE VENISE

Depuis 1998, Louis Vuitton fait partager son humeur voyageuse et urbaine au fil de ses City Guides. Chaque année attendus et plébiscités par les voyageurs du monde entier, ils révèlent lesprit des villes et proposent une sélection pointue dadresses choisies avec flair et parti pris. Cette année, la collection soffre un nouveau départ et fait escale sur tous les continents à travers quinze villes du monde : Le Cap, Hong Kong, Londres, Los Angeles, Mexico, Miami, Moscou, New York, Paris, Pékin, São Paulo, Séoul, Sydney, Tokyo et Venise.voir suite sur Amazon Voici quelques unes des meilleures adresses du Guide Venise de Vuitton dévoilées par ADMagazine
Une belle de cadeau de Noël! et puisque l'on parle de guide, pour l'hébergement à Venise, Destination Italie propose à la location des appartements à Venise, meilleure façon de découvrir la ville comme des Vénitiens. On peut s'y faire la cuisine (faire les courses au marché du Rialto fait partie des premiers bonheurs de passer des vacances à Venise),...

mardi 3 décembre 2013

Maria Callas à Venise

Maria Callas, la plus grande soprane de l'histoire de la musique lyrique est née un 2 décembre 1923 il y a 90 ans. Tout a été écrit sur la vie et la fabulause carrière de La Callas.
A ce propos lire le Wikipedia qui lui est consacré : http://fr.wikipedia.org/wiki/Maria_Callas
Il faut surtout lire les biographies de Callas écrites par des romanciers de talent comme Pierre Jean Rémy (lire Callas, une vie), mais il y en a tant d'autres!
Mon propos est de parler de Callas et Venise.
Le succès de Callas a vraiment débuté à la Fenice de Venise quand Tullio Serafin demande à Maria Callas, agée de 26 ans à l'époque une chose impossible : "Alors qu'elle chante La Walkyrie de Wagner à la Fenice de Venise en 1949, Margherita Carosio, l'interprète d'Elvira, rôle principal d’I puritani de Bellini, tombe malade. Incapable de trouver une remplaçante, Serafin convoque Maria Callas et lui donne six jours pour apprendre le rôle. Aux protestations de la Diva, qui non seulement ne connaît pas le rôle, mais doit encore effectuer trois représentations de La Walkyrie, Serafin répond simplement : « Je vous garantis que vous le pouvez ». Callas alterne ainsi dans le même mois un des rôles les plus lourds et l'un des plus brillants du répertoire, soumettant sa voix à d'énormes tensions, apparemment sans efforts.
Pour le directeur artistique Michael Scott « n'importe quelle cantatrice aurait créé la surprise en interprétant un rôle aussi différent vocalement que la Brunehilde de Wagner et l'Elvira de Bellini dans une même carrière mais d'essayer (et de réussir) de faire les deux dans la même saison ressemble fort à la « folie des grandeurs »
Quoi qu'il en soit, après la représentation d'I Puritani, les critiques ne tarissent pas d'éloges : « Même le plus sceptique doit reconnaître que Maria Callas a accompli un miracle [...] La souplesse de sa magnifique voix parfaitement équilibrée et ses splendides notes haut perchées [...] L'interprétation qu'elle en a donné est empreinte d'une humanité, d'une chaleur et d'expression qu'on chercherait vainement dans la froide expression d'autres Elvira.
 Ce qu'elle a réalisé à Venise était incroyable. Il faut être un habitué de l'opéra pour réaliser l'énormité de sa perfection"

Maria Callas à Venise :
1947, "Tristan e Isolde" (Wagner) dirigé par Tullio Serafin
1948, "Turandot" "Puccini) dirigé encore par Tullio Serafin
1949, "la Walkirie" (Wagner) et "I Puritani" (Bellini)
1954, "Lucia di Lammermoor" (Donizetti) et "Medea" (Cherubini)




Pour illustrer, ne serait qu'une infime partie du talent de la Diva Callas, une video de Maria interprétant "Casta Diva"


vendredi 29 novembre 2013

Philip Plisson est un photographe français, né le 17 janvier 1947 à Orléans, spécialisé dans les photographies maritimes.
Avec son fils Guillaume, photographe lui aussi, il lance la compagnie d'édition Pêcheur d'Images. Ses deux autres enfants, Anne et Franck, travaillent avec lui. Il installe tout d'abord une galerie à la Trinité-sur-mer dans le Morbihan avant de déménager les bureaux de la société dans la commune voisine de Crac'h pour construire de plus grands locaux et donner une nouvelle impulsion à cette société.
Fervent défenseur de la mer en général, il est l'auteur de nombreux ouvrages de photos, comme la Mer ou encore la Mer, Avenir de la Terre, etc.
Il participe régulièrement à des conférences ou des sommets pour défendre la mer, notamment à Bruxelles lors de réunions de l'Union européenne. Il est nommé peintre de la Marine en 1991. (source Wikipedia)

 Depuis quelques semaines, il s'est installé à Venise, où il vit dans un catamaran, dans le but de réaliser un livre de photos de Venise vue de l'eau. Ces photos sont prises d'un petit cotre breton (son deuxième bateau à Venise). C'est comme cela que je l'ai reconnu, à son Gwenn ha Du (drapeau de la Bretagne). Et que depuis j'ai le plaisir de le rencontrer plusieurs fois par semaine. Travailleur infatigable, il est dehors presque tous les jours à 6:00 du matin. Ce qui lui permet de faire des photos étonnantes, comme celles ci dessous prises avec un 500 m de son bateau ou d'un hélicoptère. il n'y a aucun montage photoshop, il arrive qu'en hiver, l'air devienne d'une pureté absolue et que l'on aie l'impression qu'elles sont juste derrière Venise
Voir le site de Philippe Plisson





La photo de Philippe Plisson ci dessous est la 3eme photo vendue au monde (3 millions d'exemplaire)

mercredi 27 novembre 2013

Les drônes arrivent sur Venise

L'autre jour, mes amis d'AltaPress venus tourner un reportage pour le compte de TF1 sont arrivés avec un drône. C'est incroyable ce que ces petits engins peuvent procurer comme nouvelles visions de Venise. L'envie m'est donc venue de trouver des films sur les drônes à Venise sur le net, les voici :


Venise, in the mood (dans l'ambiance)

Venise, en dehors de sentiers battus, de la foule des touristes. Venise, ses habitants, sa brume, son ambiance empreinte d'une nostalgie qui l'embellit. Voici une trentaine de photos parmi celles que j'ai faites ces deux dernières années. La musique de Melody Gardot ("get out of town") sublime les photos.
Photos Alain Hamon©

samedi 2 novembre 2013

La Fenice se porte bien

Après le succès d'"image" de la tournée de la Fenice au Japon, le Théâtre présente des chiffres en hausse par rapport aux années précédentes. Le chiffre de 150 000 spectateurs a déjà été dépassé pour l'année 2013 et nous sommes seulement le 1er novembre.
8 700 000 € d'encaissements seulement pour la billetterie.
La répartition des visiteurs est intéressante : si 23 % sont Italiens (Vénitiens en majorité), 22 %  sont Français (!), 14% sont Américains, 10 % Allemands, 8% anglais,... puis des Russes, des Japonais,...
et aussi : 43% ont moins de 50 ans, 77 % sont diplomés et 40% viennent à la Fenice au moins une fois par mois. 35% ont acheté leurs billets en ligne.

  A partir de janvier 2014, on pourra trouver sur le web une radio "Fenice Classic Radio" avec une programmation de 4 heures quotidiennes composées d'opéras, concerts,... extraits des archives de la Fenice.

 Le 14 décembre 2013, en souvenir du concert de réouverture de la Fenice en 2003 (suite aux 7 ans de travaux après le terrible incendie de 1996) Lorin Maazel dirigera la "Neuvième Symphonie" de Beethoven.
soprano - Ekaterina Metlova
tenor -
Jonathan Burton
mezzosoprano - Kate Allen
basse - Luca Tittoto
Orchestre e Choeurs du Theatre La Fenice

Voir horaires et acheter son billet en ligne

Réserver son hébergement à Venise pour assister au concert




lundi 28 octobre 2013

"La Vénitienne de Bonaparte" roman historique, par Gabriel Milesi, aux éditions Michel de Maule

"Venise 1795. L’aristocratie a tourné le dos aux valeurs qui ont fait sa force. Elle ne pense qu’aux plaisirs et dilapide les immenses richesses accumulées par les générations précédentes.
La comtesse Isabella Teotochi, favorable aux idées des philosophes des Lumières, y tient un salon littéraire.
Sa rencontre amoureuse avec un Français, Dominique-Vivant Denon – futur fondateur du Louvre –, va changer le cours de sa vie.
Alors que l’armée d’Italie, commandée par le général Bonaparte, s’attaque à l’empire autrichien, son amant organise des réseaux pour promouvoir les idées révolutionnaires.
Quand le Français est expulsé de Venise pour espionnage, Isabella, la séductrice, adulée par tous les poètes, courtisée par les aristocrates, prend sa suite et se met au service de Napoléon.
Mais, elle se heurte aux ambitions d’un Inquisiteur sans scrupule. Amoureux d’elle, s’appuyant sur les monarchistes français réfugiés dans les États de Venise et sur une société secrète, il veut prendre le pouvoir.
Ce roman fait vivre la chute d’un état puissant qui disparaît après mille ans d’indépendance. Il met en scène plusieurs personnages qui ont réellement existé, même si certaines aventures qu’ils vivent sont issues de l’imagination de l’auteur."

Gabriel Milesi, économiste, ancien chef du service économique de France-Inter et rédacteur en chef à Europe 1, partage sa vie entre Venise et Paris depuis plus de vingt ans. Il a déjà publié "Jacques Delors, l’homme qui dit non" (Belfond, 1995), "Le Roman de l’euro" (Hachette Littérature, 1998) et "Les Dynasties du pouvoir de l’argent" (Michel de Maule, 2011).

mercredi 23 octobre 2013

Olivier Lexa, la passion du Baroque

Historien et musicien de formation, Olivier Lexa vit et travaille à Venise.
Après avoir été directeur général du Palazzetto Bru Zane - Centre de musique romantique française, il a co-fondé en 2010 le Venetian Centre for Baroque Music dont il est directeur artistique.


Il est également l'auteur de "Morceaux choisis", roman paru en 2011 aux Éditions Léo Scheer.






Olivier a aussi écrit un ouvrage important sur la musique baroque "Venise l'éveil du baroque itineraire musical de Monteverdi à Vivaldi".
Trouver cet ouvrage sur Amazon
photo ci dessus : Laure Jacquemin




  Sur video ci dessous, interview d'Olivier Lexa à la librairie "L'autre monde"
«La musique baroque est née à Venise» explique le musicologue Olivier Lexa, reçu à la librairie L'Autre Monde, pour une rencontre avec le public. Auteur d'un ouvrage intitulé Venise, l'éveil baroque et directeur du Centre de Musique Baroque de Venise, il met la Cité des Doges à l'honneur et resitue son rôle dans l'histoire musicale. Au fil des questions, il dévoile sa passion pour cette musique, les chemins par lesquelles il la fait redécouvrir aux Vénitiens et les mécènes qui soutiennent ses actions. La conversation fait voyager d'un théâtre à l'autre à travers la célèbre Cité. Les compositeurs, leur maître et leurs élèves prennent vie à travers l'évocation des barcarolles et opéras.



Lire aussi l'article-interview d'Olivier sur le Blog Baroque


Le Venitian Centre for Baroque Music

voir le site internet : VCBM

Hélène Sadaune, guide touristique à Venise

Hélène est une Française résidente à Venise depuis plus de 20 ans, mariée à un Vénitien, passionnée de la Civilisation Vénitienne et spécialisée en peinture de l'Ecole Vénitienne du XV ème au XVIII ème siècle, sujet de son Master II de la Sorbonne Paris-IV.
Elle est guide accompagnatrice touristique officiellement inscrite à la Province de Venise et également Directeur Technique d'Agence de Voyage inscrite dans l'album de la Province de Venise. Elle est donc en mesure de vous organiser des journées personnalisées en fonction de vos goûts, afin de vous permettre de découvrir une Venise intime, sensible au rythme des marées, en suivant le labyrinthe de ses ruelles moyenâgeuses pleines de surprises, choisissant un itinéraire et des activités selon vos intérêts personnels, comme un tour en gondole, un restaurant typique, s'initier à l'apéritif local dans un « bacaro », pour goûter à l'Art de vivre vénitien.

Incontournable à Venise : Une excursion exclusive aux Îles de Venise:
– d'une demie-journée (4 heures) à Murano l'île du verre, suivie de Burano, l'île de la dentelle et des maisons richement colorées, incluant une démonstration de soufflage du verre dans une verrerie de Murano et une démonstration de l'art de la dentelle à l'aiguille réalisée par une véritable dentellière de Burano.
– journée entière (max. 8h) visite des îles de Murano, Burano et Torcello avec son antique basilique remontant à l'an 639, ses fameuses mosaïques vénéto-byzantines représentant le Jugement Dernier, le trône d' Attila, le pont du diable et un charme bucolique inoubliable.

L'excursion aux îles de la lagune peut se faire :
– par bateau public avec l'achat d'un pass vaporetti pour la journée – en taxi aquatique mis à votre disposition (de 2 à 10 personnes maximum)
– en bateau privé de haut luxe de 25 mètres (de 20 à 25 personnes) où il est également possible de découvrir d'autres îles mineures de la lagune vénitienne : San Francesco del Deserto, San Lazzaro degli Armeni, San Erasmo, Poveglia etc.

Tous types de transferts peuvent être organisés de l'aéroport/gare à l'hôtel (et vice-versa) en taxi-bateau de 2 jusqu'à 10 personnes.

Contacter Hélène Sadaune : lidovenise@yahoo.it ou par téléphone : +39 347 43 52 840

mardi 22 octobre 2013

Le Carnaval de Venise 2014

Le prochain Carnaval de Venise, évènement touristique de niveau mondial, aura lieu du 22 Février au 4 Mars 2014.
Le Carnaval de Venise est l'un des spectacles les plus beaux de la planète avec des milliers de "Masques" qui viennent de toute l'Europe avec une prédominance numérique des Français puis des Allemands et des Belges. Les Vénitiens bien sur sont très présents, en particuliers dans les défilés historiques avec les différents costumes, du Moyen Age au XVIIIe de Casanova.
Tout au long de ces 10 journées riches en évènements, spectacles, soirées dans des palais, concerts, les visiteurs sont pris dans un tourbillon de fêtes et de magnificences dans le cadre de la plus belle ville du monde.



Il sera possible d'ici quelques semaines d'avoir le programme complet du Carnaval de Venise 2014 sur le site officiel
Pour ceux qui ne connaissent pas encore le Carnaval de Venise, voir l'ensemble des posts de notre blog Destination Venise. Il est bien possible que l'envie d'y venir ne vous prenne.
Pour venir à Venise, c'est très simple :
- soit par le train avec Thello
- soit en avion. Venise est l'une des villes les mieux raccordées aux principales villes françaises et d'Europe de l'ouest.
Voir les posts sur les transports pour rejoindre Venise
Arrivée en avion à Venise : toutes les compagnies aériennes francophones


Trouver un hébergement à Venise pour le Carnaval 2014: louer un appartement à Venise avec Destination Italie

mercredi 9 octobre 2013

10 octobre 2013, 200eme anniversaire de la naissance de Verdi

Giuseppe Fortunino Francesco Verdi est un compositeur romantique italien, né le 10 octobre 1813 à Roncole et mort le 27 janvier 1901 à Milan. Son œuvre, composée essentiellement d’opéras, unissant le pouvoir mélodique à la profondeur psychologique et légendaire, est une des plus importantes de toute l'histoire du théâtre musical. Verdi est l’un des compositeurs d’opéra italien les plus influents du XIXe siècle, influence comparable à celle de Bellini, Donizetti et Rossini mais dans la deuxième moitié du siècle. Ses œuvres sont fréquemment jouées dans les maisons d’opéra du monde entier et, dépassant les frontières du genre, certains de ses thèmes sont depuis longtemps inscrits dans la culture populaire comme « La donna è mobile » de Rigoletto, le « Brindisi » de La traviata, le chœur « Va, pensiero » de Nabucco, le « Coro di zingari » d' Il trovatore ou la « Marche triomphale » d'Aida. Les opéras de Verdi dominent encore le répertoire de l'art lyrique un siècle et demi après leur création. Visionnaire et engagé politiquement, il demeure, aux côtés de Garibaldi et Cavour, une figure emblématique du processus de réunification de la péninsule italienne, le Risorgimento. (voir la suite sur Wikipedia)

Verdi : les Opéras

création  ville Titre Epoque ou lieu de l'action
1839 Milan Oberto La chute du Saint Empire Germanique (1228)
1840 Milan Giorno di Regno La guerre de succession en Pologne    (1733)
1842 Milan Nabucco    La renaissance de l’Empire Babylonien (-597)
1843 Milan I Lombardi  La première croisade  (1096)
1844 Venise Ernani  Charles Quint couronné Empereur  (1519)
1844 Rome I due Foscari Venise pendant les guerres d’Italie (1457)
1845 Milan Giovanna d’Arco La guerre de cent ans  (1429)
1845 Naples Alzira    La chute de l’Empire Inca  (1535)
1846 Venise Attila     L'invasion de l'Empire Romain (451)
1847 Florence Macbeth   Les guerres de succession en Ecosse (1040)
1847 Londres I Masnadieri     La tyrannie des Etats Allemands  (1730)
1847 Paris Jérusalem    La première croisade   (1096)
1848 Trieste Le Corsaire   Le déclin de l’Empire Ottoman en Europe (1810)
1849 Rome La Battaglia di Legnano La défaite de Barberousse  (1176)
1849 Naples Luisa Miller La Tyrannie des états Allemands  (1776)
1850 Trieste Stiffelio   Le  protestantisme en Allemagne (1814)
1851 Venise Rigoletto Victor Hugo face à la censure (1832)
1853 Rome Le Trouvère  La guerre de succession pour le trône d’Aragon (1410)
1853 Venise La Traviata La bourgeoisie parisienne du XIXième siècle   (1844)
1855 Paris Les Vêpres siciliennes Le rattachement de la Sicile à l’Aragon (1282)
1857 Venise Simon Boccanegra L’Empire maritime de la république de Gênes (1339)
1857 Rimini Aroldo Retour de la troisième croisade (1200)
1859 Rome Un Ballo in Maschera Le règne de Gustave III de Suède  (1792)
1862 St Petersbourg  La Force du Destin La guerre de succession d'Autriche en Italie (1746)
1867 Paris Don Carlos   Le règne de Philippe II d'Espagne (1559)
1871 Le Caire Aïda   La légende de Théagène et Charidée  (-500)
1887 Milan Otello Venise à l'apogée de son rayonnement (1510)
1893 Milan Falstaff  L'accession d'Henry V au trône d'Angleterre (1411)


Les videos des opéras de Verdi (dans l'ordre de leur création)

Oberto Giornio di Regno

Nabucco

I Lombardi Ernani

I due Foscari

Giovanna d’Arco

Alzira

Attila

Macbeth

I Masnadieri

Jérusalem

Le Corsaire

La Battaglia di Legnano

Luisa Miller

Stiffelio

Rigoletto

Le Trouvère

La Traviata

Les Vêpres siciliennes

Simon Boccanegra

Aroldo

Un Ballo in Maschera

La Force du Destin

Don Carlo

Aïda

Otello

Falstaff

LE REQUIEM DE VERDI, chef d'oeuvre absolu :

Pour le compositeur, elle devait à l'origine signifier la fin et le couronnement de sa carrière. Après avoir connu le succès avec l'opéra Aida en 1871, Verdi composa la Messa da requiem en mémoire de son compatriote le poète Alessandro Manzoni, mort en 1873 et qui s'était engagé comme lui pour l'unité italienne au sein du Risorgimento, dans un idéal de justice et d'humanité. Verdi fut si ébranlé par la mort de Manzoni qu'il ne put se joindre au cortège funèbre. lire la suite sur Wikipedia



Bibliographie sur Verdi :



“Verdi : De vive voix" d'andré Tuboeuf

“Verdi et son temps" de Pierre Milza




TOUTE L'OEUVRE DE VERDI EN DVD ou en Blu-ray (774 articles)




"LA TRAVIATA" à la Fenice de Venise du 15.02 au 8.03.2014 sous la direction de Diego Matheuz.
voir les détails et réservation en ligne début 2014

réserver son hébergement à Venise pour assister à la Traviata avec Destination Italie