Le Blog de Venise vous tient informés des événements dans le domaine de l’Art (Biennale, expositions, concerts, Mostra du Cinema,…), de la vie quotidienne à Venise, ses artisans, ses boutiques, ses restaurants, et aussi ses innombrables fêtes (le Carnaval, la Regata Storica, le Rendentore, le Marathon de Venise,…). Ce blog vous donne aussi des conseils en matière d’hébergement (location d’appartements, B&B,…). Bonne navigation sur le blog de Venise .

vendredi 7 juin 2013

Hubert Félix Ziem, peintre de Venise

Félix François Georges PhiIibert. Né le 26 février 1821 à Beaune (Côte-d'Or). Mort le 10 novembre 1911 à Paris. XIX-XXe siècles. Français.
Peintre d'histoire, de genres, de sujets typiques, portraits, paysages animés, marines, natures mortes, aquarelliste, dessinateur. Pré-impressionniste, orientaliste.
Formé à l'Ecole d'Architecture et des Beaux Arts de Dijon, Ziem s'installe à Marseille en 1839 et commence à peindre. De 1841 à 1842, il séjourne à Nice et connaît un franc succès auprès de la bourgeoisie locale. Grand voyageur, Ziem se rend en Italie en 1842, à Rome et Venise. Puis c'est la Grèce, la Russie et Constantinople en 1844, la Belgique en 1850, l'Angleterre en 1852, et l'Egypte en 1854. En 1855, il descend le Danube en bateau, en 1856, il visite l'Est du bassin méditerranéen. Il passe par Alger en 1858, en Hollande en 1860, etc...
Après un séjour à Barbizon dans les années 1870, il se fixe et vit entre ses quatre maisons de Venise, Martigues, Nice et Paris. D'une productivité exceptionnelle (plus de 4000 oeuvres) et d'une longévité rare (90 ans), Ziem est un peintre complet qui brille dans tous les domaines et sur tous les supports (toiles, papiers, panneaux de bois).
Il a été le peintre le plus honoré et le plus côté de son époque. Ses toiles se sont vendues dans le monde entier, et il exposait régulièrement dans les grands salons parisiens. Parmi les sujets de prédilections de Ziem, on retrouve Marseille, son vieux port, et l'Estaque, qu'il il a été l'un des premiers à peindre. On retrouve aussi Martigues et l'Etang de Berre, mais surtout Venise, sa deuxième patrie. Ses vues de Venise sont marquées par la lumière et le vert de la lagune vénitienne.

Aucun commentaire: