Le Blog de Venise vous tient informés des événements dans le domaine de l’Art (Biennale, expositions, concerts, Mostra du Cinema,…), de la vie quotidienne à Venise, ses artisans, ses boutiques, ses restaurants, et aussi ses innombrables fêtes (le Carnaval, la Regata Storica, le Rendentore, le Marathon de Venise,…). Ce blog vous donne aussi des conseils en matière d’hébergement (location d’appartements, B&B,…). Bonne navigation sur le blog de Venise .

vendredi 27 décembre 2013

Les Français à Venise

Depuis qu’en 123, Philippe de Commynes s’extasiait devant le grand canal le qualifiant de « " la plus belle rue qui soit en tout le monde ", Venise a toujours fasciné grands nombres de Français, qui aujourd’hui encore sont nombreux à y vivre, y exercer responsabilités et talents, qui partagent leur passion pour cette ville hors du commun.
Bien sur les écrivains furent les plus nombreux à fréquenter Venise, car comme l’a écrit Jean d’Ormesson « Aucune ville au monde, ni New York, ni Ispahan, ni Lahore, ni Persépolis, ni Palmyre ou Fathepur Sikri, ni Florence ou Sienne - ni même Paris, Jérusalem, ou Rome, la ville par excellence -, n’a suscité autant de rêves et fait couler autant d’encre que Venise. » Ce furent Montaigne, Stendhal, Chateaubriand, André Suarez, Théophile Gauthier, George san et Alfred de Musset, les frères Goncourt, Marcel Proust, Paul Morand, Paul Bourget, Henri de Régnier, Maurice Barres, Jean d’Ormesson, Frederic Vitoux, Alain Buisine, Michel Morht, Philippe Sollers, Gabriel Milesi dont le livre « la Vénitienne de Bonaparte » vient d’étre édité et tant d’autres….
Des peintres comme Monet ou Félix Ziem y vinrent aussi.
Des cinéastes y tournérent des films, tels André Cayatte, Georges Lautner, Jean Marie Poiré, André Téchiné.
Le couturier Pierre Cardin y habite un palais. On raconte que Philippe Stark, qui a « designé » l’hotel « Palazzina Grassi, y aurait 3 maisons.
Mais l’arrivée qui a fait le plus de bruit à Venise est sans conteste celle du breton François Pinault qui racheta en 2005 le Palazzo Grassi à la société Fiat pour y héberger sa collection d’oeuvres d’art, suivi du rachat en 2007 de la Douane de Venise (après une vive bataille contre la fondation Guggenheim) qui devint une extension de 5000 m2 de ses collections présentées à Grassi.
L’éternel concurrent de François Pinault, Bernard Arnaud, outre les magasins Louis Vuitton, Christian Dior, envisage d’implanter à Venise en 2016 un grand magasin Galleria, du groupe DFS, filiale de LMVH.
Les autres grandes marques françaises y sont présentes, comme Chanel, Hermes,…
Des français oeuvrent pour Venise à travers des organismes caritatifs tel le «Comité Français pour la Sauvegarde de Venise » créé par Gaston Palewski, un des premiers compagnons de De Gaulle à Londres, ancien ambassadeur à Rome, amoureux de l’Italie et de Venise, et dont le Président est aujourd’hui, Jérome Zieseniss, Comité auquel participent Jean Jacques Aillagon, le galeriste Claude Bernard, Pierre Cardin, Chantal Mérieux, Pierre Rosenberg de l'Académie Française.
Nicole Bru, présidente d’UPSA dans les années 1990 et présidente de la Fondation Bru, a créé à Venise le Centre de Musique Romantique française.
Olivier Lexa, ancien directeur général de ce Centre de musique romantique, dirige désormais le
« Venetian Centre for Baroque Music » qui organise à Venise, de juin à septembre une série de concerts baroques de grande qualité avec des artistes comme Jordi Saval, les Arts Florissants,…
Nouvel intervenant dans le monde de la musique, ARIAH, fondée par deux vénitiens d’adoption, Arièle Butaux,  productrice sur France Musique, et Alain Hamon , administrateur de société dans le tourisme et l’événementiel, propose des voyages culturels et musicaux exclusifs à Venise. En 2014 ces voyages musicaux commenceront autour du cycle Puccini à la Fenice.
Jean Christophe Leclère, claveciniste et organiste basé en Champagne, organise des concerts de musique baroque pendant le carnaval de Venise et envisage de monter une « Judith Triomphante » de Vivaldi à Venise à l’automne 2014.
Et beaucoup se pressent aux concerts privés que donne dans son palais sur la Grand Canal la Princesse Caroline Murat, pianiste de talent et présidente du Festival de Musique de Gstaad.
De grands architectes français ont aussi choisi Venise : Martin Robain dirigeant du cabinet international Architecture Studio qui y possède des bureaux et une galerie dans laquelle il promeut les jeunes architectes du monde (Chine, pays arabes, pays africains) et Jean Michel Wilmotte qui y a créé une Fondation.
Le fameux photographe Philip Plisson y a amarré récemment son catamaran pour une durée de 3 ans pour son futur livre sur Venise vue de l’eau.
La France est représenté à Venise par son Consul Honoraire Julien Salvy et par l’Alliance Française, dirigée par Marie Christine Jamet et Gabrielle Gaberini, écrivain.
Luc et Danielle Carton font vivre depuis 5 ans l’incroyable site internet de 3100 pages, e-Venise, véritable encyclopédie virtuelle de la Sérénissime.
Venise compte de nombreux autres français qui y vivent, y travaillent, tels le peintre Roger de Montebello (peintre et qui habite le Palais de famille Contarini Polignac sur le Grand Canal), François Giraudet, président du Circolo Marco Polo, cercle de réflexion, initiateur d’évènements culturels, Marie Foltz, compagne et associée d’Alain Hamon dans Destination Italie et Villas Prestige, Crescens Dupuis, architecte, Muriel Balensi  créatrice de perles en verre de Murano, Dominique Pinchi, propriétaire de la Librairie Française de Venise, Sabine Grimal, guide à Venise, et tant d’autres,…
Que ceux qui seraient tentés par l’expérience vénitienne, voire d’une nouvelle vie à Venise, me contacte, j’essaierai de leur donner toutes les clefs pour s’y installer (même acheter un appartement ou un palais) et les conseils pour y vivre.
Alain Hamon info@destination-italie.net

Aucun commentaire: