Le Blog de Venise vous tient informés des événements dans le domaine de l’Art (Biennale, expositions, concerts, Mostra du Cinema,…), de la vie quotidienne à Venise, ses artisans, ses boutiques, ses restaurants, et aussi ses innombrables fêtes (le Carnaval, la Regata Storica, le Rendentore, le Marathon de Venise,…). Ce blog vous donne aussi des conseils en matière d’hébergement (location d’appartements, B&B,…). Bonne navigation sur le blog de Venise .

vendredi 28 juin 2013

VENEZIA JAZZ FESTIVAL 2013



Cette année le Venezia Jazz Festival se déroulera du10 au 26 juillet, avec deux soirées exceptionnelles, l'une le 16 juillet avec Keith Jarrett, Gary Peacock et Jack DeJohnette, l'autre le 26 juillet avec Chick Corea.

Programme :
Mercedi 10 juillet à 21:30
Biblioteca comunale, Montebelluna
BLUE NAÏF

jeudi 11 juillet à 21:30
Parco di Villa Bolasco - Castelfranco Veneto (TV)
AREA

samedi 13 juillet à 21:30
Teatrino Grassi à Venise
SHAI MAESTRO TRIO

mardi 16 juillet à 21:30
Gran Teatro La Fenice Venise
KEITH JARRETT, GARY PEACOCK et JACK DEJOHNETTE



dimanche 21 juillet à 21:30
Chioggia, Piazzetta Vigo
ALL STAR BAND

lundì 22 juillet à 19:00
Punta della Dogana, Venise
AISHA RUGGERI avec GRAZIA NERO

mardì 23 juillet à 18:00
Piazzale Stazione (gare) Santa Lucia, Venise
WONDERBRASS

vendredì 26 juillet à 21:00
Teatro Goldoni , Venise
CHICK COREA – PIANO SOLO CONCERT



Location d'appartements à Venise lors du Venezia Jazz Festival

samedi 15 juin 2013

Un très bel évènement à l'Alliance Française de Venise


Pour son nouveau projet Genesis, Prune Nourry, artiste multimédia français qui vit et travaille à New York, s'interroge sur la question de l'identité sexuelle. En collaboration avec deux danseurs (Claire Tran et Simon Courchel) et un musicien (Mitchell Yoshida), elle explore le mythe de la Création et le contraste entre la religion et la sexualité à travers une projection vidéo. Avec ce projet, Prune invite également la danseuse et actrice Katsuni à réinterpréter la sculpture baroque italienne avec un spectacle de "pole dance".



Après le spectacle, les intervenants dont la délicieuse Gaelle Porte, directrice du Studio Prune Nourry, le photographe JR, les responsables de l'Alliance Française et quelques amis dont Mathieu Vernat à l'origine de la rencontre entre Prune et l'Alliance, Carole Megevand, Nicolas Valains, Sam Burbank, Crescens Dupuy, nous sommes retrouvés sur le campo Erberia sur la Grand Canal pour boire un verre avant d'aller dîner.


Prune sur la photo regarde l'objectif.

Voir le site internet de Prune Nourry

mercredi 12 juin 2013

Osteria Al Cantinon, un de mes restaurants préférés à Venise

J’ai découvert par hasard l’Osteria Al Cantinon, sotoportego delle Colonette près de l’église la Maddanella. Floretta, la patronne qui prenait le frais dehors, m’a proposé au bout de quelques minutes d’entrer voir l’endroit et boire un verre de vin. L’endroit m’a beaucoup plu et nous y sommes allés quelques temps après.
Melanzane (aubergines) alla burrata (fromage à base de lait de buffle) exceptionnelles, pâtes aussi bonnes qu’en Toscane, très bonnes viandes, en particulier la côte de bœuf, desserts faits maison excellents,…
accueil adorable Floretta (elle et son fils ont repris la gestion il y a 2 ou 3 mois). Prix très doux (25 à 30 €/personne, boissons comprises). Cadre très agréable, terrasse sur le canal.
Je le conseille à mes amis et clients, ils en reviennent enchantés.
Allez y de ma part (Alain le français).
Santa Maddalena, 2152 Cannaregio Venezia 30121 - tel. +39 041 5243801
Voir plus de photos sur Passion Italie (Facebook)









mardi 11 juin 2013

Exposition Antoni Tàpies « The Eye of the artist» au Palazzo Fortuny à Venise


Antoni Tàpies « The Eye of the artist», sa façon de percevoir les choses, de regarder autour de lui sans limites de temps ni d'espace, dans une recherche de réponses sur l'univers, la nature humaine, l'art, le mystère de la vie. Un an après la mort du brillant artiste catalan (Barcelone, 1923-2012), voici une moment clé de l'art informel international dans laquelle la « Fondazione Musei Civici di Venezia » et le Axel & May Foundation Vervoordt lui rendent hommage à Venise avec cette exposition fascinante visant à révéler l'essence de l'art produit par cette figure majeure de l'art du 20e siècle.
Dates : du 1 juin au 24 novembre 2013

Site du Musée Fortuny

Exposition Marc Quinn à Venise.


Une grande exposition s'est ouverte à la Fondazione Giorgio Cini, sur l'île de San Giorgio Maggiore à Venise, le mercredi 29 mai 2013. Intitulée «Marc Quinn» et organisée par Germano Celant, cette anthologie de l'un des plus grand artistes actuels est d'une grande importance avec plus de 50 œuvres dont la première apparition publique de plus de 15 nouvelles œuvres. Inclus dans le spectacle il y a «Souffle» (2012) - une version gonflable de 11 mètres de «Alison Lapper enceinte», qui était la pièce maîtresse de la cérémonie d'ouverture des Jeux para-olympiques de Londres. Elle se tient à côté de l'église de San Giorgio Maggiore pour accueillir les visiteurs. Cette exposition marque le retour de l'artiste à Venise, après son exposition en 2003 à la Peggy Guggenheim Collection, «Le Monde écrasant du désir», et souligne l'intérêt croissant de la Fondazione Giorgio Cini dans l'art contemporain. Quinn décrit l'exposition comme «une exploration de nos relations avec notre corps et le monde physique et culturel qui nous entoure. Qu'est-ce que cela signifie de vivre dans un monde à la fois réel et virtuel. "En tandem avec Marc Quinn, une publication de référence intitulé« Marc Quinn Memory Box », édité par Germano Celant, sera publié à l'occasion de l'exposition par Skira. L'entrée à l'exposition est gratuite. Du 29 mai jusqu'au 29 Septembre 2013.
photos : Alain Hamon©
blog : www.destination-venise.net
Trouvez un hébergement à Venise pendant la Biennale d'Art Contemporain : www.destination-italie.net




samedi 8 juin 2013

Exposition "Dance this way" de Baryshnikov à la Galerie Contini de Venise

Du 8 juin au 30 octobre 2013 (vernissage à 18:30 ce soir), se tient à la Galerie Contini de Venise une exposition de photos du célèbre danseur Mikhail Barysnikov.
Cette exposition, triomphe de couleur et de mouvement, se compose de 33 photographies prises par le danseur dans divers endroits du monde : flamenco espagnol, Hula hawaïen, tango argentin, hip hop américain, ...

photo de Baryshnikov à la galerie Contini de Venise (ci contre) : Alain Hamon©
www.destination-venise.com
www.destination-italie.net










Voir ci dessous le premier vernissage de cette exposition dans la Galerie Nader à New York avec un interview de Mikhail Barysnikov


Voir pour ceux qui ne la connaissent pas encore l'une des plus belles prestations du danseur sur la scène du thétre Kirov dans le film "Soleil de nuit"

vendredi 7 juin 2013

Hubert Félix Ziem, peintre de Venise

Félix François Georges PhiIibert. Né le 26 février 1821 à Beaune (Côte-d'Or). Mort le 10 novembre 1911 à Paris. XIX-XXe siècles. Français.
Peintre d'histoire, de genres, de sujets typiques, portraits, paysages animés, marines, natures mortes, aquarelliste, dessinateur. Pré-impressionniste, orientaliste.
Formé à l'Ecole d'Architecture et des Beaux Arts de Dijon, Ziem s'installe à Marseille en 1839 et commence à peindre. De 1841 à 1842, il séjourne à Nice et connaît un franc succès auprès de la bourgeoisie locale. Grand voyageur, Ziem se rend en Italie en 1842, à Rome et Venise. Puis c'est la Grèce, la Russie et Constantinople en 1844, la Belgique en 1850, l'Angleterre en 1852, et l'Egypte en 1854. En 1855, il descend le Danube en bateau, en 1856, il visite l'Est du bassin méditerranéen. Il passe par Alger en 1858, en Hollande en 1860, etc...
Après un séjour à Barbizon dans les années 1870, il se fixe et vit entre ses quatre maisons de Venise, Martigues, Nice et Paris. D'une productivité exceptionnelle (plus de 4000 oeuvres) et d'une longévité rare (90 ans), Ziem est un peintre complet qui brille dans tous les domaines et sur tous les supports (toiles, papiers, panneaux de bois).
Il a été le peintre le plus honoré et le plus côté de son époque. Ses toiles se sont vendues dans le monde entier, et il exposait régulièrement dans les grands salons parisiens. Parmi les sujets de prédilections de Ziem, on retrouve Marseille, son vieux port, et l'Estaque, qu'il il a été l'un des premiers à peindre. On retrouve aussi Martigues et l'Etang de Berre, mais surtout Venise, sa deuxième patrie. Ses vues de Venise sont marquées par la lumière et le vert de la lagune vénitienne.

VENISE AUTREMENT, une série produite par ARTE

Derrière les façades des palais vénitiens se cachent de merveilleux trésors... Une série en trois parties. Le peintre français Roger de Montebello et deux de ses amis collectionneurs nous font assister aux préparatifs de la Cavalchina. Ce somptueux bal masqué donné au Théâtre de la Fenice marque le point culminant du carnaval. Brocarts rehaussés d'or, tissus damassés, satins, velours : les six tisserandes de la manufacture familiale de Bevilacqua travaillent selon des techniques vieilles de deux cents ans, pour la plus grande splendeur des palais vénitiens, comme le Palazzo Reale, actuellement en rénovation (source Figaro.fr)






mardi 4 juin 2013

« L'ombre d'un doute » - Venise, la cité des sortilèges FR3

Remarquable reportage, loin des clichés habituels sur Venise, qui raconte avec beaucoup de détails historiques l’histoire de la Sérénissime. La création de Venise dans les marais de la lagune, le vol de la relique de Saint Marc à Alexandrie par deux marchands vénitiens (photo 1), la quatrième croisade détournée par les vénitiens par la prise de Constantinople (photo 2), le voyage de Marco Polo (photo 3) en Chine remis en question par certains historiens, la visite du roi de France Henry III à Venise (photo 4) , les courtisanes vénitiennes dont Veronica Franco qui fut la maîtresse d’Henry III (photo 5) , les épidémies de peste, la situation des juifs à Venise et le ghetto (photo 6), la présence du Cardinal de Bernis, ambassadeur de France à Venise (photo 7) , les casinos de Venise et le Carnaval, Casanova et sa fuite des prisons de Venise (photo 8) , Napoléon et le pillage des œuvres d’art de Venise par les troupes françaises (photo 9), l’empreinte napoléonienne sur la Sérénissime (photo 10), les amours désastreuses de George Sand et d’Alfred de Musset (photo 11) , l’insurrection de Manin en 1848, le séjour de Sissi (photo 12) et de l’Empereur François Joseph dans la ville, le rattachement en 1866 de Venise au Royaume d’Italie, les fastes et les fêtes du Lido (photo 13) , la fragilité de Venise, l’incendie de la Fenice en 1996, la Callas à la Fenice en 1949 (photo 14) , les liens privilégiés de la France avec Venise.



1

2

3

4

5

6

7

8