Le Blog de Venise vous tient informés des événements dans le domaine de l’Art (Biennale, expositions, concerts, Mostra du Cinema,…), de la vie quotidienne à Venise, ses artisans, ses boutiques, ses restaurants, et aussi ses innombrables fêtes (le Carnaval, la Regata Storica, le Rendentore, le Marathon de Venise,…). Ce blog vous donne aussi des conseils en matière d’hébergement (location d’appartements, B&B,…). Bonne navigation sur le blog de Venise .

dimanche 20 avril 2014

Le Grand Canal de Venise avant l'orage

Avant hier soir, assis à mon bureau, j'ai vu le Palazzo Franchetti (Institut des Arts et des Lettres sur le Campo San Vidal, 3eme photo) s'éclairer et sa façade virer à l'orange foncé. J'ai empoigné mon Canon et suis monté sur le Pont de l'Accademia très vite. Venise avant l'orage est un spectacle à ne pas manquer







Le retour du Belem à Venise


 Moment d'émotion avant hier à Venise avec le retour du Belem qui fut vénitien de 1952 à 1979.
 Le Belem construit à Nantes en 1896 fut utilisé pour transporter du fret (cacao) dans les Antilles et pouvait transporter jusqu’à 675 tonnes de fret. Puis il navigua de nombreuses fois jusqu’à Belem, Montevideo, la Martinique, la Guyanne.
En 1914 il est racheté par le Duc de Westminster et transformé en yacht de croisière. Puis en 1921 par Sir Arthur Ernest Guinness et naviguera sur (presque) toutes les mers du monde jusqu’en 1939 et il trouva refuge dans l’île de Wight.
 Il appareilla en 1952 pour Venise racheté par la Fondation Cini et transformé en 3 mats goélette. Il restera à Venise jusqu’en 1979.
Grace à un passionné, le docteur Luc Olivier Gosse, le bateau est racheté par la Caisse d’Epargne et arrive à Brest le 17 septembre 1979.
Amarré à Paris puis à Dunkerque, il a désormais Nantes comme port d’attache. Il effectuera divers grands voyages : New York en 1986, Dakar-Belem en 2002, La Rochelle-Québec en 2008, Rabat en 2009,…
  Le Belem aujourd’hui prend à son bord des stagiaires pour des séjours de navigation de 2 à 10 jours, et participe à de nombreux rassemblements de grands voiliers, accompagne des grandes régates,…
  Coque en acier, longueur de coque sans beaupré de 51 mètres, mats en acier dont le plus haut mesure 34 m, 1200 m2 de voilure, 16 hommes d’équipage, jusqu’à 48 stagiaires.
 Voir le site de la Fondation Belem : http://www.fondationbelem.com
 J'ai eu la chance hier d'en effectuer la visite privée grâce à Christelle Proutière et Antonin Billet de FR3 Bretagne qui ont accompagné le Belem depuis Trieste. Ils en ont profité pour m'interviewer sur ma passion sur Venise et les similitudes entre la Bretagne et Venise. Bientôt sur FR3.
 Le Belem est à Venise jusqu'au 28 avril.





Voir article de FRANCE 3 Bretagne sur le "retour du Belem à Venise"

dimanche 13 avril 2014

la Vogalonga 2014 à Venise


La Vogalonga, célèbre régate vénitienne de 32 kms qui voit accourir pour y participer des rameurs du monde entier. 1800 bateaux, 7000 participants, une ambiance très bon enfant (certains équipages s'arrêtent même pour déjeuner à Murano, étape du parcours) où se côtoient des professionnels, des membres de club d'aviron (beaucoup de français), des jeunes et des vieux vénitiens, sur toutes sortes d'embarcations (pourvu qu'elles soient à rame). Manifestation très en couleur et dans la bonne humeur.
Pour participer à la Vogalonga, cliquez sur ce lien : inscriptions 2014 (italien ou anglais)
Pour trouver un hébergement à Venise :  www.destination-italie.net


le parcours


diaporama de la Vogalonga 2012

samedi 12 avril 2014

Irving Penn au Palazzo Grassi

L’exposition « Irving Penn, Resonance », conçue par Pierre Apraxine et Matthieu Humery, présente 130 photographies, de la fin des années 1940 au milieu des années 1980, au deuxième étage du Palazzo jusqu’au 31 décembre 2014. Elle réunit 90 tirages au platine, 30 tirages argentiques, 4 tirages dye-transfer aux couleurs éclatantes ainsi que 17 internégatifs encore jamais montrés.

L’exposition parcourt les grands thèmes chers à Irving Penn, qui, au delà de la diversité apparente de leurs sujets, ont tous en commun de saisir l’éphémère dans toutes ses facettes. Ainsi en est-il de la sélection de photographies de la série des « petits métiers » réalisée en France, aux États-Unis et en Angleterre dans les années 1950. De même, les portraits des célébrités du monde de la peinture, du cinéma et de la littérature des années 1950 à 1970, qui côtoient les clichés ethnographiques des habitants de la République du Dahomey, des aborigènes de Nouvelle Guinée et des hommes du Maroc, mettent en exergue avec force la brièveté de l’existence que subit l’humanité, qu’elle soit nantie ou démunie, célèbre ou inconnue. Lire la suite sur le site du Palazzo Grassi

Lire Wikipedia Irving Penn

Infos pratiques de l'exposition : du 13.04 au 31.12.2014
Horaires : Ouvert tous les jours de 10h à 19h sauf le mardi et le 25 décembre.



vendredi 4 avril 2014

Des flamants roses dans la lagune


Il y a une autre Venise qui a peu à voir avec celle de la foule de touristes se pressent dans les rues étroites de la vieille ville ou en faisant la queue pour visiter les palais et les églises. Il s’agit de la lagune Nord qui, en plus des îles de Murano, Burano et Torcello, les principales destinations touristiques, compte  une vingtaine d'autres îles plus petites et des « barenes » (bancs de sable). Ces bandes de terre et d'eau ne sont pas envahies de touristes mais d’oiseaux migrateurs et de très nombreux  flamants roses. Les  voir planer dans le ciel est un magnifique spectacle. Il y aurait maintenant 6500 flamants roses (sources Le Gazettino) , répartis en diverses colonies , qui se nourrissent et vivent parmi les bancs de sable et îlots .

On peut également voir des hérons, bécasseaux, aigrettes blanches, des « cocai » (une sorte de mouette), des  tadornes de Belon, des pluviers.  On a recensé environ  120 espèces différentes d’oiseaux dans la lagune.
Grâce au réchauffement climatique et aussi aux travaux réalisés dans le cadre du Mose, comme la création d’une centaine de « barènes » artificielles que la végétation recouvre progressivement, la lagune de Venise devient une immense réserve ornithologique comme le delta du Danube ou la Camargue.
Pour des groupes préformés d’une dizaine de personnes, Destination Italie peut organiser des séjours au milieu de la lagune, se partageant entre le bird-watching, la dégustation des spécialités culinaires de la lagune, la visite des îles et bien sur une journée dans Venise.



(photo ci dessus Andrea Vianello)
photo Alain Hamon©

d'autres oiseaux




Video : des flamands dans la lagune :